Putains d’Harley-Davidson !

Ces lignes sont nées un peu après minuit, à Verbier. Avec le détestable bruit des Harley. Laissées de côté pour dormir, elles ont vite été reprises un peu avant 8 heures du matin. Avec le détestable bruit des Harley, déjà.

Cela fait longtemps que je voulais parler du sujet mais je n’ai fait que l’effleurer jusque là. Le bruit infâme de ces motos qui peuvent vous réveiller des quartiers entiers. Nombre de fois, j’ai été irrité par ce son gênant, perturbant, à Genève ou ailleurs. En particulier par ce conducteur qui, près de chez moi, arrive le soir vers 23 heures et n’oublie jamais de donner le dernier coup de gaz juste avant de…couper le moteur. Une recherche de virilité probablement. Une sacrée dose de connerie en tout cas.

Mais là, venant pour la deuxième fois de ma vie à Verbier prendre quelques jours de repos et de calme, las ! Une réunion de Harley-Davidson. Le Show comme ils l’appellent, pour rester dans la belle culture anglo-saxonne, sans doute. Pétaradantes, vous les entendez de loin monter la route pour accéder au village, ou en descendre et, bien sûr, y circuler. Dire qu’il y a peu, ici, c’était le Festival de musique classique. Le choc frontal. La Belle et la Bête. Je recommande d’éviter Verbier à ces dates, moi ça m’en a fait partir plus vite que prévu.

Je ne sais pas s’il est vraiment intéressant de faire une analyse du pourquoi l’être humain a plaisir à enfourcher ce genre d’engins si bruyants et fumants. Mais hier soir j’entendais au journal télévisé de la RTS qu’une grande marque de ventilateurs faisait tout pour rendre ses appareils plus silencieux encore. C’est fou, dans la vie, les paradoxes qu’il peut y avoir ! Des appareils discrets rendus plus discrets, et ces motos ! Et c’est fou aussi de remarquer l’allure, la dégaine des gens qui les conduisent. L’on peut sans rien perdre autant fermer ses yeux que l’on doit fermer ses oreilles.

Moi, depuis tout jeune, j’ai été irrité par ces bruits. Et je sais qu’énormément de gens aussi. Ici ou là, j’ai émis l’idée que des politiciens aient le courage de les interdire, tout simplement. Le rapport liberté individuelle-nuisances est indéfendable avec ce genre d’engins.

Fin de matinée, toujours aussi bruyante. Je n’aime pas ce mot, mais je le lâche : Putains d’Harley !

Commentaires :

 

Bonjour,

Je trouve que c’est un sujet qui vaut la peine de s’y pencher. Pourquoi pas ?

Moi aussi ça m’irrite fortement quand je suis chez moi, que j’écoute de la musique ou regarde la télé et qu’un engin très bruyant passe dans la rue. Ça peut être une Harley, une sportive gros cube, un quad, voire même un bête vélomoteur. Car oui, parfois un simple vélomoteur peut être aussi bruyant qu’une Harley. C’est un son qui va chercher plus dans les aigus, mais tout aussi dérangeant.

Je ne pense pas que tous ces gens sur leurs machines se rendent compte du bruit qu’elles font et du dérangement qu’elles causent. J’ai aussi, dans une autre vie, eu une petite moto. Et bien je ne souviens pas m’être plus préoccupé du dérangement que je pouvais causer à mes voisins. Maintenant, je ne pourrais plus.

Écrit par : Fufus | 15/09/2013

Bonjour à vous,

Oui sur le fond vous avez raison, mais je trouve que le reste des engins que vous avez cités fait du bruit si le conducteur est spécialement bête ou alors, si mal réglés. En revanche, les Harley ont comme caractéristique de base de faire du bruit dès l’allumage…

Et voyez-vous, j’ai entendu des étudiants devenir rouges de colère à cause des Harley. Comme quoi même les jeunes peuvent être irrités par ça…

Merci de votre visite et commentaire !

Écrit par : Danijol | 15/09/2013

Tout à fait d’accord avec vous. La Ville fait des efforts pour changer le revêtement des routes et mettre en place une meilleure isolation sonore des bâtiments. C’est très bien, mais pour moi les vraies sources de nuisances sonores sont les motos et les scooters (suivi des ambulances et des bus mais c’est un autre débat).

Je trouve vraiment ahurissant que des gens puissent faire autant de bruit sans être inquiétés par la Police.

Comment faire pour lutter (sans violence) ?

Écrit par : Guillaume | 16/09/2013

« Les Harley, les motos de ceux qui n’aiment pas les autres ». Lu à l’instant sur un blog, reporté ici illico avec mes félicitations à l’auteur.

Écrit par : Danijol | 02/10/2013

 

C’était de moi. Et le pire et le plus incroyable, c’est que ces « bikers » d’opérette sont tous, à l’instar de cette andouille de Barthassat, de bons bourgeois, avocats, notaires, médecins et droguistes (celui de mon bled, tiens).
C’est vraiment le plus gros défaut de l’humanité : le ridicule ne tue pas.
Vous me direz, il ne resterait plus grand’monde…

Écrit par : Géo | 02/10/2013

 

Ces jours ils semblent tous dehors ces couillons à bord de leur motos bruyantes, ils m’imposent leur bruit, plusieurs fois par jour, donnant sur une rue. Ils ont l’air tout fiers, c’est à ces moments là qu’on voit à quel point l’être humain est con. Un jour quelqu’un pêtera un plomb ce sera bien normal presque réjouissant. Merci.

Écrit par : MD | 09/04/2014

Publicités

Une réflexion sur “Putains d’Harley-Davidson !

  1. Oui vraiment, pour les subir plusieurs fois par jour, tant qu’il y en aura pas un qui se fera dégommer et que tous les médias en parlent, on va devoir les souffrir. Ne souriez pas trop, quelque chose me dit que ça va forcément arriver un jour puisque d’autres se sont fait descendre pour bien moins de bruit que ça.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s